2/ L’Arbre de vie

les ailes 3

De ses ailes protectrices

Mon coeur à l’abri

La vieille dame veille

L’arbre de vie.

 

*

Pat Metheny – The Sound Of Silence

*

Publicités

Monsieur Origami de Jean-Marc CECI

 

Cranes_made_by_Origami_paper

A l’âge de vingt ans, le jeune Kurogiku tombe amoureux d’une femme qu’il n’a fait qu’entrevoir et quitte le Japon pour la retrouver. Arrivé en Toscane, il s’installe dans une ruine isolée où il mènera quarante ans durant une vie d’ermite, adonné à l’art du washi, papier artisanal japonais, dans lequel il plie des origamis. Un jour, Casparo, un jeune horloger, arrive chez Kurogiku, devenu Monsieur Origami. Il a le projet de fabriquer une montre complexe avec toutes les mesures du temps disponibles. Son arrivée bouscule l’apparente tranquillité de Monsieur Origami et le confronte à son passé. Les deux hommes sortiront transformés de cette rencontre.

 

 

Extrait 1 :

 

L’origami ne connaît que deux plis.

Deux

Le pli vallée. Et le pli montagne.

Le pli vallée consiste à plier vers l’avant.

Le pli montagne consiste à plier vers l’arrière.

Toutes les autres formes de plis sont issues des deux plis de base : le pli pincé, le pli en accordéon, le contrepli, le plis écrasé, le pli ondulé, le pli pivotant, le pli rentrant.

 

 

Extrait 2 :

Par ses propriétés invasives, ses organes sexuels disgracieux, ses résistances aux températures glaciales et sa survie aux environnements pauvres en eau, le Kôzo a tout d’une mauvaise herbe.

Pourtant.

Des branches de cet arbre on extrait l’écorce.

Avec l’écorce des branches de cet arbre rebutant, on fabrique du papier. Pas n’importe lequel.

L’un des papiers les plus beaux et les plus résistants du monde.

Le washi.

 

 

Mon avis :

Première lecture dans le cadre de la rentrée littéraire, je viens de refermer le livre de Jean-Marc Ceci. C’est un premier roman, d’une étonnante beauté. Chaque page nous livre simplement quelques lignes, comme les plis et replis d’un origami qui se construit au fil des pages. Un origami unique, léger et délicat

« Mais toute beauté a sa part d’ombre… »

Un voyage initiatique et philosophique, à déguster et à méditer. A l’image de Kurogiko et de Casparo notre jeune horloger, nous subissons une très lente transformation  toujours à la façon d’un origami, en pliant et dépliant, chaque mot et chaque page.

 

 

Origami pliage papier la grue

monsieur-origami-788633-250-400